Beni Slimane: une ceinture de protection pour se protéger des inondations

0
Beni Slimane: une ceinture de protection pour se protéger des inondations
Beni Slimane: une ceinture de protection pour se protéger des inondations

Une ceinture sera érigée au nord de la ville de Beni Slimane, à l’est de Médéa, pour protéger la ville contre les crues et les risques d’inondation, a déclaré, jeudi 06 mai 2021, le ministre des Ressources en eaux, Mustapha Kamel Mihoubi, lors de sa visite dans la ville, au lendemain d’inondations ayant fait plusieurs morts, dans cette wilayas et plusieurs autres adjacentes.

Le 04 mai, la Protection civile a publié un bilan provisoire de six morts suite aux inondations qui ont marqué le 03 mai plusieurs wilayas. Le même corps a publié hier le bilan de ses dernières interventions du 05 au 06 mai à Médéa, Djelfa, M’sila, El Bayadh, Saida, Laghouat et Tiaret.

A M’sila, deux âges, âgés de 37 ans et 40, sont décédés à bord de leurs véhicules, emportés par les crues de l’Oued El Khenguet et à Ain El Mellah. 05 personnes, coincées à bord d’un véhicule par les eaux, ont été sauvées à Bir El Fhada. 10 autres, coincés à bord d’un bus, ont été sauvés dan la commune El Maarif.

Des opérations de recherche de trois personnes qui étaient à abord d’un véhicule, emporté par les crues d’oued Roumia, commune Boussaâda, sont toujours en cours. Deux personnes décédées, une femme et une fille, ont déjà été repêchées.

Dans la wilaya de Djelfa, deux véhicules coincées à la zone Haouas ont été dégagées. Six personnes ont été sauvées à bord de 02 véhicules, à Fertassa et Touzara.

A El Bayadh, une personne à bord d’un véhicule coincé au niveau de Oued Tafrigt, à Labiodh Sidi Cheikh, a été sauvée. Quatre véhicules et deux camions, cernés par les eaux pluviales, ont été dégagés. Deux autres personnes, coincés à bord d’un véhicules pris par les inondations, ont également été secourues.

Idem à Saida, Laghouat ou Tiaret, les opérations de la Protection civile ont notamment porté sur le dégagement de véhicules coincés dans plusieurs communes. Dans la deuxième wilaya susnommée, une famille de 10 membres, coincée par les eaux d’oued Sridja, ont été sauvées.

Une ceinture de Protection à Beni Slimane

A Médéa, le bilan fait état d’opérations d’épuisements et de pompage des eaux pluviales. Notamment à Beni Slimane, où le ministre des Ressources en eaux, Mustapha Kamel Mihoubi, a effectué une visite d’inspection hier.

« Le travail de la commission technique, dépêchée à Beni-Slimane, après les inondations, de lundi, a privilégié l’option de construction d’une ceinture de protection le long de la partie nord de la ville de Beni-Slimane », a-t-il déclaré, relayé par l’APS.

La révision de normes quantitatives, en matière de réalisation d’ouvrage de protection et de durée de vie, « doit être revue, sur la base des données recueillies, suite à ces récentes inondations », a-t-il ajouté le ministre, précisant que plus de 95 mm de pluie sont tombés en un laps de temps très cours sur la ville de Beni-Slimane et ses environs, provoquant ce qui est considéré, par l’Agence nationale des ressources hydriques (ANRH), comme une « crue cinquantennale ».

Mustapha Kamel Mihoubi a estimé que le dispositif d’évacuation des eaux pluviales existant « ne pouvait pas résister à la pression et aux débordement des eaux des oueds » qui traversent la ville. Il a souligné « la nécessité de revoir notre stratégie nationale en matière de protection contre les crues, de façon à opter pour des ouvrages conséquents et résilients, capables de garantir la sécurité des habitants ».

De son côté, le SG du même ministère Ismail Amirouche, a fait savoir que 800 villes à travers l’Algérie sont exposées aux risques d’inondations. Il a fait état de projets visant à protéger ces villes, qui étaient en cours de réalisation dans le secteur, précisant qu’ils seront livrés progressivement pour permettre de limiter les risques de crues.

Article précédentFusée chinoise hors de contrôle: risques sur Terre « extrêmement faibles », selon Pékin
Article suivantBilan de coronavirus: 219 nouvelles contaminations en Algérie

Laisser un commentaire