Douanes: baisse des importations, la Chine et l’UE principaux partenaires de l’Algérie

0
Les importations de l'Algérie ont enregistré en janvier et février 2021 une baisse de 7,86%, a indiqué, lundi la Direction générale des Douanes (DGD) alors que la chine et l'union Européenne (UE) restent ses principaux partenaires commerciaux.
Google Actualites 24H Algerie

Les importations de l’Algérie ont enregistré en janvier et février 2021 une baisse de 7,86%, a indiqué, lundi la Direction générale des Douanes (DGD) alors que la chine et l’union Européenne (UE) restent ses principaux partenaires commerciaux.

Durant les deux premiers mois de l’année 2021, les importations de l’Algérie ont atteint 5,65 milliards USD contre 6,13 milliards USD durant la même période en 2019, selon un communiqué des Douanes algériennes.

En contrepartie, la valeur des exportations s’est élevée (en en janvier et février 2021) à 4,32 milliards USD.

Concernant les principaux fournisseurs de l’Algérie durant cette période, la même source cite la Chine à hauteur de 18,33% des importations globales, suivie de la France (9,72%), l’Allemagne (6,89%), l’Italie (6,25%) et l’Espagne (5,70 %).

Pour les pays auxquels ont été destinées ces exportations, les mêmes données font ressortir l’Italie en tête à hauteur de 17,45%, suivie de la France (15,48%), la Turquie (15,25%), l’Espagne (8,58%) et la Hollande (5,47%).

Pour rappel, au cours des 11 premiers mois de 2020, la balance commerciale « s’est fortement dégradée de 84% par rapport à la même période en 2019 atteignant les 6 milliards de dollars de déficit » et ce, « malgré une baisse des importations d’environ 7 milliards de dollars (-18,25%), précise le ministère dans son rapport.

Article précédentJordanie: fracture dans la famille royale, le prince Hamza refuse d’obéir au roi
Article suivantPoutine signe la loi l’autorisant à faire deux mandats de plus

Laisser un commentaire