Festival européen: Aida Oulmou célèbre le Midsummer scandinave avec un son Garage Band

0
Festival européen: Aida Oulmou célèbre le Midsummer scandinave avec un son Garage Band
Festival européen: Aida Oulmou célèbre le Midsummer scandinave avec un son Garage Band

Garage Band, un groupe de Béjaïa, a provoqué une petite tempête musicale, lors de la septième soirée du 21ème Festival européen en Algérie.

Mercredi 30 juin, au Théâtre national Mahieddine Bachtarzi à Alger (TNA), la chanteuse Aida Oulmou est entrée sur scène avec une couronne de fleurs comme le veut la tradition estivale de Midsummer en Scandinavie. Avant elle, Vanessa Vega Saenz, ambassadeur du Danemark, et Anders Wollter, chargé d’affaires de Suède, ont pris la parole devant le public avec une couronne de fleurs sur la tête.


« Le Danemark et la Suède sont des pays voisins qui partagent l’Histoire, la langue et des traditions culturelles. Ce soir, nous partageons avec vous une tradition nordique, celle du Midsummer », a déclaré Vanessa Vega Saenz.


L’été nordique

Anders Wollter a expliqué que le Midsummer est une célébration de l’arrivée de l’été nordique. « Durant cette saison, le soleil ne se couche pas au Nord de la Suède, et, au Sud, le soleil se couche pendant une heure », a-t-il dit.


Le Midsummer, selon Vanessa Vega Saenz, remonte à l’époque des Viking (à partir du VIII ème siècle). « Cette période était considérée comme mystérieuse et magique où les plantes pouvaient nous dire ce qui va se passer dans l’avenir », a-t-elle dit.
Anders Wollter a précisé que pour célébrer le Midsummer, des plats sont cuisinés, comme le saumon fumé, et des bouquets et des couronnes de fleurs sauvages sont confectionnés.


« Le Midsummer, c’est la fin de l’année scolaire et le début de la fête », a insisté Vanessa Vega Saenz.


La fête était bien présente avec Garage Band, menée par la chanteuse Aïda Oulmou, qui a interpreté des chansons suédoises et danoises, dont les célèbres « All that she wants » d’Ace of base et « Barbie girl » d’Aqua .


D’autres titres raï, kabyle, rock, blues, jazz, disco  ont été repris par Garage Band, notamment de Khaled, Faudel, Cheikh Hasnaoui, Idir, Stromae, James Brown, Eurythmics, , Charles Aznavour,Kool & The Gang.


Garage Band…« fusionner tous les styles »

La soirée s’est terminée en apothéose avec la reprise de la légendaire chanson alaouie, réactualisée par l’Orchestre national de Barbes (ONB), « Chachra laabine el baroud », avec un grand renfort de percussions.


Comme son nom l’indique bien, Garage Band est né dans un garage à Béjaia en 2010. « Nous avons essayé de fusionner tous les sytles qu’on maîtrise, certains ont des influences jazz, d’autres rock ou blues. Et, il y a toujours une touche algérienne. La plupart des musiciens sont des autodidactes. Moi même, je suis passée par le conservatoire Cheikh Sadek Bedjaoui de Béjaïa, tous ce qui est andalous et musique traditionnelle. On s’est formé au fur et à mesure », a expliqué Aïda Oulmou, après le concert.


En plus de Aïda Oulmou, Garage Band est constitué de Amine Larouk, à la guitare, Zineddine Djouadi, au clavier, Hakim Cheklat, à la batterie, et Adlane Benaouicha, à la basse. « Nous avons hâte de retrouver le public après l’arrêt à cause de la pandémie de Covid 19 », a confié la chanteuse.


Aïda Oulmou s’est fait connaître dans toute la région arabe après son passage dans le concours musical télévisé The Voice que diffusait la chaine MBC.


Un single pour bientôt

La chanteuse prépare un single avec un clip pour les prochains mois. « Cela va être une surprise. Nous préparons un album, le single permettra de tater le terrain, de savoir ce que veut le public algérien. Il y a aura peut être une touche raï et kabyle mais dans le sens d’une musique occidentale moderne qui parle aux jeunes », a-t-elle promis.


Ce vendredi 2 juillet, le 21 ème Festival européen en Algérie, organisé cette année avec le slogan « l’Algérie chante l’Europe », sera clôturé avec « une soirée spéciale » animée par un orchestre de jeunes musiciens et chanteurs dont Anis Bourahla, Adel Brahim, Amine Mekkaoui, Koussaïla Adjrad et Sofiane Frendi.


En première partie, Elly and the Kiwis, groupe nouvellement créé, montera sur scène pour un concert pour la première fois. Au programme : pop, funk, R’n’B, chant algérien et musique classique.

Article précédentEntrée en vigueur de l’obligation d’utilisation exclusive de l’essence sans plomb
Article suivantCovid-19: 449 nouveaux cas, et 10 décès en Algérie

Laisser un commentaire