Macron facilite l’accès aux archives classifiées dont celles sur la guerre d’Algérie

0
Macron facilite l'accès aux archives classifiées dont celles sur la guerre d'Algérie

Le Président français, Emmanuel Macron, a décidé de faciliter l’accès aux archives classifiées de plus de 50 ans, notamment celles sur la guerre d’Algérie, comme le recommandait le rapport de l’historien Benjamin Stora.

Le chef de l’Etat français « a pris la décision de permettre aux services d’archives de procéder dès demain aux déclassifications des documents couverts par le secret de la Défense nationale (…) jusqu’aux dossiers de l’année 1970 incluse », indique l’Elysée dans un communiqué publié ce mardi 9 mars.

Le gouvernement français, ajoute le communiqué a engagé « un travail législatif d’ajustement du point de cohérence entre le code du patrimoine et le code pénal pour faciliter l’action des chercheurs ».

Cette entreprise, précise-t-on, a pour objectif de « renforcer la communicabilité des pièces, sans compromettre la sécurité et la défense nationales. »

L’accès aux archives possible d’ici l’été 2021

L’Elysée indique que les archives en question devraient être accessibles d’ici l’été 2021.

Les chercheurs et historiens français avait dénoncé la duplicité du discours du Chef de l’Etat français et de son gouvernement sur cette question des archives. Ils avaient noté que ces derniers prétendaient ouvrir largement l’accès aux archives alors que des dispositions actuelles violent la loi du 15 juillet 2008 relatives à leurs accès. Une situation qui a incité un certain nombre d’associations à saisir le Conseil d’Etat français pour lever ce blocage entretenu volontairement. De nombreux historiens, universitaires et chercheurs ont signé une pétition pour dénoncer le blocage maintenu sur certaines archives.

Les associations, qui ont porté le recours devant le Conseil d’Etat affirment que les services de Matignon avancent exclusivement une argumentation juridique sans vouloir communiquer davantage.

Article précédentCAN (U17) : le tournoi annulé à 5 jours du lancement
Article suivantCoronavirus: 161 nouveaux contaminés et 4 décès en 24h

Laisser un commentaire