Feux de forêt: Plus de 1500 hectares partis en fumée à Khenchela, pas de pertes humaines

0
Feux de forêt: Plus de 1500 hectares partis en fumée à Khenchela, pas de pertes humaines
Feux de forêt: Plus de 1500 hectares partis en fumée à Khenchela, pas de pertes humaines

Le feu continue de dévaster le massif forestier de Khenchela, à l’est du pays.


Les habitants de Khenchela parlent d’une véritable catastrophe écologique à la forêt d’Ain Mimoun, dans la région de Tamza, El Hama.


Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des pommiers, des cèdres de l’Atlas, des pins d’Alep et des ruches d’abeilles complètement calcinés.


« J’ai perdu tous mes arbres fruitiers. Un effort de vingt-cinq ans est parti en fumée. Il ne me reste plus rien ni câbles électriques, ni sondes ni canalisation d’eau. « , se plaint un agriculteur de la région de Taghzout.


Un hashtag est diffusé sur la toile #انقذو_خنشلة_تحترق pour attirer l’attention sur la situation dramatique à Khenchela. Les internautes rappellent que la forêt d’Ain Mimoun est un véritable poumon.


Le plan Orsec déclenché

D’après un premier bilan, plus de 1500  hectares ont été ravagés par les flammes. Ali Mahmoudi, directeur général des forêts, a précisé que l’incendie de Khenchela est le plus important depuis le début de la campagne de lutte contre les feux de forêt.


« Nous avons mobilisé tous les moyens. Il y a ceux de la protection civile, des directions des forêts de Batna et d’Oum El Bouaghi ainsi que des habitants. Plus de 500 agents et 100 camions sont mobilisés. Le wali a déclenché le plan Orsec pour réquisitionner les moyens des établissements de wilayas », a-t-il indiqué à Echourouk news.


« Suite aux incendies qui se sont déclarés dimanche 4 juillet 2021 dans la wilaya de Khenchela, des moyens humains et matériels ont été mobilisés en provenance de sept wilayas limitrophes, renforcés par deux hélicoptères de la protection civile pour les éteindre et protéger les vies des citoyens et leurs biens », a précisé le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, dans un communiqué repris par l’APS.


Des familles évacuées à Khenchela

Des équipes de la protection civile de dix wilayas sont venues en renfort pour maîtriser l’incendie. Une trentaine de familles habitant à proximité de la forêt ont été évacuées, selon un responsable de la protection civile


D’après le ministère de l’Intérieur, aucune perte humaine n’est à déplorer après cet incendie. L’origine de l’incendie serait criminelle. Une enquête est en cours.


Depuis le 1er juin 2021, l’Algérie a, selon un premier bilan établi par la Direction générale des forêts, enregistré 120 départs de feu. Les incendies ont dévasté 450 hectares de couvert végétal et forestier (l’incendie de Khenchela n’est pas pris en compte dans ce bilan). Des incendies ont été signalés ces derniers jours à Tébessa et Béjaia.

Article précédentCas d’intoxication à Ténès: toutes les victimes guéries
Article suivantAmine Kouider plaide pour la révision des programmes de formation musicale en Algérie

Laisser un commentaire