Education nationale: Calendrier des examens de fin de cycle pour les trois paliers

1
Education nationale: Calendrier des examens de fin de cycle pour les trois paliers
Education nationale: Calendrier des examens de fin de cycle pour les trois paliers

Le ministère de l’Education nationale a rendu public, lundi, le calendrier des examens de fin de cycle pour les trois paliers, session 2021, prévus du 2 au 24 juin.

Les épreuves des langues arabe et française et des mathématiques de l’examen de fin du cycle primaire se dérouleront le 2 juin 2021.

L’examen du Baccalauréat se déroulera à partir du 20 juin et les épreuves s’étaleront sur quatre (04) jours pour les candidats des branches Langues étrangères, Lettres et Philosophie et cinq (05) jours pour les branches Sciences expérimentales, Mathématiques, Maths techniques et Gestion et Economie.

Pour rappel, le chef de l’Etat a approuvé lors du Conseil des ministres du mois d’avril plusieurs projets dans le domaine de l’éducation, notamment, la création de deux écoles supérieures de mathématiques et d’intelligence artificielle d’une capacité de 1.000 places chacune à Sidi Abdallah dans l’ouest d’Alger. Il a demandé à son gouvernement de « mettre en place les mécanismes juridiques pour encadrer les diplômés de ces écoles supérieures afin de lutter contre le phénomène de la fuite des cerveaux».

Le Conseil avait aussi approuvé le projet de création d’une école spécialisée dans la formation des enseignants spécialisés dans l’enseignement des sourds et muets.

Plusieurs projets dans le domaine de l’éducation

Pour rappel, le chef de l’Etat a approuvé lors du Conseil des ministres du mois d’avril, la création de deux écoles supérieures de mathématiques et d’intelligence artificielle d’une capacité de 1.000 places chacune à Sidi Abdallah dans l’ouest d’Alger. Il a demandé à son gouvernement de « mettre en place les mécanismes juridiques pour encadrer les diplômés de ces écoles supérieures afin de lutter contre le phénomène de la fuite des cerveaux».

Le Conseil avait aussi approuvé le projet de création d’une école spécialisée dans la formation des enseignants spécialisés dans l’enseignement des sourds et muets.

Concernant la proposition de créer un baccalauréat des arts (audiovisuel, théâtre et cinéma…), le Président « a mis en avant le rôle clé de la culture et des arts dans la concrétisation du changement escompté et la diversification de l’économie nationale », explique le communiqué.

Il a « souligné la nécessité de renforcer l’éducation artistique dans le milieu éducatif en vue de le rendre une pépinière de talents, tout en la développant au niveau national dans les différentes spécialités pour parvenir à une véritable industrie artistique ».

Abdelmadjid Tebboune « a mis l’accent sur l’orientation des élèves talentueux depuis leur première année secondaire vers une branche artistique en vue de leur assurer une formation précoce et ouvrir la voie aux jeunes algériens pour développer leurs dons et passions dans les différentes spécialités ».

Article précédentBande de Gaza: le bilan des frappes aériennes israéliennes s’alourdit
Article suivantMardi du Hirak: des journalistes et manifestants interpellés

1 commentaire

Laisser un commentaire