Double explosion à Beyrouth: bilan provisoire de 50 morts et 2.700 blessés

0
Double explosion à Beyrouth: bilan provisoire de 50 morts et 2.700 blessés
Double explosion à Beyrouth: bilan provisoire de 50 morts et 2.700 blessés

Au moins 50 personnes ont été tuées et 2.700 autres blessées dans la double explosion survenue au port de la capitale libanaise, Beyrouth, ce mardi 04 août 2020, a annoncé le ministre libanais de la Santé,  Hamad Hassan, relayé par Sky News Arabia.

La capitale libanaise a été secouée par une forte déflagration au port de la ville. Un premier incendie, dont l’explosion a également été entendue, a gagné un entrepôt où étaient stockés des produits explosifs, tels que du nitrate de sodium ou de l’amoniac. Puis une seconde déflagration, très puissante, a eu lieu, provoquant un champignon d’eau et de nuages (images ci-dessous).

Les vitres de nombreux immeubles et magasins dans des quartiers adjacents ont volé en éclats. D’épais nuages de fumée orange s’élèvent au dessus de la capitale. Les médias locaux ont diffusé des images de personnes coincées sous des décombres, certains couverts de sang.

Le directeur général des forces de sécurité intérieur libanais, Abbas Ibrahim a apporté cette précision importante – l’agence de presse libanaise avait parlé précédemment d’explosifs – en précisant qu’il ne fallait pas “anticiper” sur les résultats de l’enquête en cours.

Le ministère de l’intérieur libanais est allé dans le même sens en indiquant qu’il s’agissait de matières hautement explosives saisies par les services des douanes, il y a des années, qui était stockées dans le ports.

La chaîne Al Mayadeen a cité le directeur des douanes qui a indiqué qu’il y avait des tonnes de nitrate dans le port. Au moins dix personnes sont mortes dans l’explosion dont l’effet a été ressenti dans toute la ville. Le ministère de la santé a appelé à diriger les blessés vers les hôpitaux de la périphérie de pour y être soignées.

Le président libanais Michel Aoun a convoqué une réunion d’urgence du Conseil suprême de la défense du pays. Le Premier ministre Hassan Diab a appelé a décrété mercredi une journée de deuil mercredi.

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F24HAlgerie%2Fposts%2F181432576722229&width=500
Article précédentRéouverture des mosquées : la prière du vendredi ne sera pas autorisée
Article suivantBeyrouth, le bilan du “grand effondrement” s’alourdit: les Libanais veulent des explications

Laisser un commentaire