Le DG de la Télévision algérienne limogé

1
Le DG de la Télévision algérienne limogé
Le DG de la Télévision algérienne limogé

Le Directeur général de l’Établissement public de la télévision algérienne (ex-ENTV), Ahmed Bensebane, a été limogé ce dimanche 02 mai 2021, a annoncé l’APS, citant le ministère de la Communication.

Le directeur général-adjoint, Fethi Saidi, assure l’intérim jusqu’à nouvel ordre, précise la même source.

M. Bensebane a été désigné DG de l’ENTV le 27 janvier 2020, en remplacement de Hamid Rebahi. Il avait été limogé en novembre 2019 dans le sillage des changements opérés  à l’ENTV avant de regagner l’EPTV.

Quelques mois après sa nomination, des journalistes de la Télévision algérienne avaient critiqué sa gestion. Ils avaient dénoncé « l’absence de tout changement éditorial, conformément à la volonté exprimée par le chef de l’Etat ». Les auteurs de la lettre avait aussi affirmé qu’Ahmed Bensebane reproduisait « les mêmes pratiques passées dans toutes leurs dimensions organisationnelles et professionnelles : marginalisation, exclusion, règlement de comptes, loyauté, favoritisme, dédain…».

Des pratiques, insistent ces journalistes, «qui ont sapé tous les efforts visant à lui redonner sa crédibilité devant l’opinion publique». «Six mois après la nomination du nouveau directeur, nous regrettons de vous faire part de la triste situation qui prévaut au sein de notre institution (…) Ce que nous avons remarqué, c’est que l’image commercialisée pour la nouvelle Algérie est très fanée et le discours médiatique préserve encore la langue de bois d’avant le 22 février. L’actuel directeur général insiste pour suivre ses prédécesseurs», avaient-ils dénoncé.

Les derniers mois de Ahmed Bensabane à la tête de la Télévision algérienne ont aussi été marqués par des accusations de censure d’un sit-com.

Article précédentLégislatives du 12 juin: la candidature du SG du FLN, Baadji Abou El Fadhel rejetée
Article suivantMarche des pompiers: la Direction rassure, l’Intérieur évoque des « agendas tendancieux »

1 commentaire

Laisser un commentaire