Deux catégories d’Algériens autorisées à rentrer en Algérie

1
Deux catégories d'Algériens autorisées à rentrer en Algérie
Deux catégories d'Algériens autorisées à rentrer en Algérie

Deux catégories d’Algériens viennent d’être autorisées par le ministère des Affaires étrangères à regagner le pays. Suspendues en raison de la propagation de nouveaux variants du coronavirus à travers le monde, y compris en Algérie, les opérations de rapatriement sont de nouveau autorisées mais « sous conditions ».

Il s’agit de citoyens bloqués en Turquie et en France. Dans une note adressée aux ambassades d’Algérie dans ces deux pays, la direction générale des affaires consulaires et de la communauté nationale à l’étranger du ministère des Affaires étrangères a émis les conditions pour être concerné par cette opération.

Les consul généraux dans ces deux pays ont été instruits de « procéder à la délivrance des autorisations d’entrée, à titre exceptionnel, au profit des citoyens bloqués en France et en Turquie désirant rejoindre le territoire national par les compagnies étrangères ».

Néanmoins, deux catégories d’Algériens bloqués concernées sont les « citoyensdevant accompagner les dépouilles mortelles de leurs proches parents (ascendants, descendants et collatéraux) dans la limite de quatre personnes.

Quant à la seconde catégorie, il s’agit des citoyens bénéficiaires des autorisations de sortie et de retour délivrées par les services du Premier ministre ou du ministère de l’Intérieur pour des raisons médicales et ayant achevé leur période de traitement dans l’un de ces deux pays.

Les catégories d’Algériens devront rentrer par d’autres compagnies

Ce n’est, toutefois, pas à bord de vols de la compagnie nationale Air Algérie que ces citoyens sont désormais autorisés à regagner le pays. La note précise que ces Algériens devront être « rapatriés » par les compagnies aériennes étrangères desservant l’Algérie.

Paris Aéroports a annoncé hier les vols programmés pour la compagnie aérienne Air France à destination de l’Algérie pour le mois d’avril.

Le gouvernement algérien a décidé de suspendre durant tout le mois de mars l’ensemble des vols en provenance de l’étranger vers l’Algérie. La compagnie nationale n’a pas effectué de «vols spéciaux» au départ de la France.

La compagnie aérienne Air Algérie a informé ce 29 mars dans un communiqué, qu’un « programme adapté » est mis à la disposition du ses clients en prévision de la réouverture des frontières.

La compagnie a précisé dans ce communiqué que la reprise reste néanmoins tributaire de la décision des pouvoirs publics. « Toutes les destinations sont maintenues et leurs dates de reprise dépendent de la décision des pouvoirs publics pour l’ouverture des frontières . Les pays de destinations sont également concerné par les modalités sur leurs territoires », souligne la compagnie dans son communiqué.

Article précédentAstraZeneca: les questions montent autour des possibles effets secondaires
Article suivant« Climate Change Culture Change », un projet pour apprendre et sensibiliser au changement climatique

1 commentaire

Laisser un commentaire