Décès de l’entraîneur Noureddine Saâdi

1
Décès de l'entraîneur Noureddine Saâdi

Le technicien algérien de football, Noureddine Sâadi, est décédé, ce 20 juillet, à l’âge de 71 ans, suite à des complications liées au Covid-19, ont annoncé ses proches. Le 16 juillet, il était hospitalisé à l’Hôpital de Beni Messous où il a été admis en soins intensifs.

Le défunt sera inhumé mercredi à Bouzeghen, dans la Wilaya de Tizi-Ouzou.

Ayant dirigé la barre technique de plusieurs clubs  au pays, notamment la JS Kabylie et l’USM Alger, à quatre passages, Saâdi a également exercé son métier à l’étranger d’abord au sein du Ahly libyen (2008-2009), avant d’avoir une courte expérience au CA Bizertin en Tunisie (2012-2013).

Sa dernière aventure en tant qu’entraîneur remonte à 2016 sur le banc de l’ASM Oran (Ligue 2).

Il avait remporté plusieurs titres sur le plan national, avec la JS Kabylie et l’USM Alger : Coupe d’Algérie (1992), Supercoupe d’Algérie (1992), Coupe d’Algérie (2001) et Championnat d’Algérie (2002).

Noureddine Saâdi figurait dans le staff technique de l’équipe nationale, championne d’Afrique 1990 à domicile, sous la direction de feu Abdelhamid Kermali.

Article précédentCoronavirus: 1298 nouveaux cas et 23 décès en 24h
Article suivantDécès du comédien Driss Chekrouni

1 commentaire

Laisser un commentaire