Crise de covid-19: l’État envisage de lancer « un Plan d’incitation » aux producteurs

0
Crise sanitaire: l'État envisage de lancer
Crise sanitaire: l'État envisage de lancer "un Plan d'incitation" aux producteurs

Le président Abdelmadjid Tebboune a, lors d’une réunion du Haut Conseil de Sécurité, lundi 4 janvier 2021, ordonné le soutien des producteurs algériens touchés par la crise de Covid 19

« Le Président de la République a instruit la prise de toutes les mesures nécessaires à l’effet du soutien d’une forte impulsion économique, notamment après la stagnation induite par la Covid-19  et la chute des prix du pétrole, et la mise en place d’un Plan d’encouragement et d’incitation en direction des producteurs en associant les secteurs, privé et public », a précisé un communiqué de la Présidence de la République.

A la mi-décembre 2020, la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC) par la voix de son président Sami Agli, a appelé à la mise en place « d’un plan de sauvetage » des entreprises privées en difficulté en raison de l’arrêt d’activité à cause de la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Sami Agli a évoqué la nécessité de maintenir les emplois.

« Environnement régional tendu »

Concernant la situation sécuritaire et politique, Abdelmadjid Tebboune a salué les efforts déployés pour « la préservation de la stabilité générale dans un environnement régional tendu et très complexe ».

Il a insisté sur le maintien de la vigilance à tous les niveaux afin de « permettre à l’Algérie d’enclencher les étapes importantes à venir en adéquation avec les défis de 2021, à la lumière des développements inédits survenus récemment dans la région, et particulièrement dans l’espace régional voisin ».

Article précédentAprès l’affaire du « blé lituanien »: L’OAIC soumis à un audit financier
Article suivantLes frontières terrestres rouvertes en l’Arabie Saoudite et le Qatar: début du dégel entre Ryad et Doha

Laisser un commentaire