Le crédit populaire d’Algérie se dote du service « mobile banking »

0
Le crédit populaire d’Algérie se dote du service
Le crédit populaire d’Algérie se dote du service "mobile banking"
Formation en marketing digital - Mojo CreaLab

Le Crédit Populaire d’Algérie (CPA) lancera « dans une semaine ou quinze jours au plus tard » l’application « Mobile banking » devant permettre aux clients d’effectuer des opérations bancaires à partir d’un téléphone mobile pour davantage d’efficacité et célérité dans la gestion de leurs activités et affaires, a annoncé dimanche le P-dg de cette banque publique, Mohamed Dahmani.

En plus des services E-paiment et de la plateforme e-banking déjà opérationnels au profit de ses clients, le CPA « prévoit le lancement dans 15 jours au plus tard, l’application Mobile banking offrant une série d’avantages liés à la mobilité notamment, car permettant aux clients d’exécuter des opérations financières de manière simple et flexible », a précisé M. Dahmani dans une déclaration à l’APS.

LIRE AUSSI: C’était en 2007 : la privatisation du CPA stoppée à la toute dernière minute

Réitérant l’engagement du CPA à « développer ses services pour mieux répondre aux exigences des concitoyens », le même responsable a indiqué que cette banque publique s’emploie à travers une stratégie s’adaptant avec les normes de la modernisation et la numérisation à offrir des services modernes, innovants et concurrentiels.

S’agissant du service de la finance islamique, M. Dahmani a indiqué que conformément au programme de déploiement arrêté à ce titre, les produits de cette finance seront disponibles dans 100 agences bancaires relevant du CPA à l’échelle nationale « d’ici fin juin 2021 ».

Faisant état d’un « grand engouement » manifesté pour cette formule de financement islamique, le même responsable a indiqué que cela constitue « une motivation pour renforcer et appuyer davantage les efforts déployés dans ce sens pour toucher le maximum des concitoyens ».

Article précédentVaccination covid-19: lancement de la plateforme électronique d’inscriptions
Article suivantLa hausse du prix de la pomme de terre est temporaire, selon le DG de l’ONILEV

Laisser un commentaire