Coronavirus: 367 nouveaux infectés et 9 décès ces dernières 24 heures

1
Coronavirus: 367 nouveaux infectés et 9 décès ces dernières 24 heures

Le nombre des nouveaux contaminés reste au-dessus des 300 cas par jour. 367 nouveaux infectés de Coronavirus, 243 guérisons et 09 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé ce 19 juin le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué.

Le total des contaminés confirmés de coronavirus s’élève ainsi à 135.586 dont les 367 cas nouveaux enregistrés durant les dernières 24 heures, celui des décès à 3.624 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 94.334 cas, précise le communiqué.

Depuis le début du mois, on a, souvent, frôlé la barre des 400 cas par jour. Les professionnels de la santé ne cachent pas leurs inquiétudes. Au micro de la Chaîne 3 de la Radio Algérienne, le Pr Belhocine explique que « Cette hausse est due au relâchement de la vigilance individuelle observé partout. Cet état de fait réunit tous les ingrédients de l’aggravation de la situation d’où nous avons trois variants nouveaux qui circulent en Algérie ».

Avertissant, «si les choses ne sont pas prises en main sérieusement, on s’acheminera fatalement vers l’augmentation du taux de contaminations et on risque donc d’aller vers une grande pression de la situation sur notre système de santé et l’obligation d’aller vers des mesures de confinement plus strictes ».

Les nouveaux infectés aux nouveaux variants toujours en hausse

L’institut pasteur a annoncé le 21 mai, un nouveau bilan des infectés par les viariants  britannique et indien. 96 nouveaux cas de contamination par le variant britannique et 15 contaminés par le variant indien ont été recensés entre le 4 et le 15 mai en Algérie.

Concernant les contaminations au variant britannique, 34 cas ont été enregistrés dans la wilaya d’Alger, 03 cas dans la wilaya de Blida, 02 cas à Constantine, 05 cas à Médéa, 04 cas à Msila, 02 cas à Ouargla.

Les wilayas qui ont enregistré un seul cas de variant britannique sont: Bejaia, Bouira, El Oued, Ghardaïa, Souk Ahras, Tissemssilt et Touggourt.

Les 15 infectés au variant indien ont été détecté à Ouargla et Tizi Ouzou avec respectivement 14 et 01 cas.

Durant la semaine du 13 au 20 mai 2021, 39 nouveaux contaminés au variant britannique ont été détectées dans 05 wilayas. 05 cas de la wilaya d’Alger , 15 cas de la wilaya d’Oran, 01 cas de la wilaya de Bejaia , 09 cas de la wilaya de Bouira, 09 cas de la wilaya de Bechar.

Deux millions de personnes vaccinées à ce jour

Intervenant ce 6 juin sur les ondes de la chaine Une nationale, le Pr Mahyaoui, membre du Comité scientifique de suivi et de surveillance de l’épidémie du coronavirus, a révélé que le nombre de personnes vaccinées depuis fin janvier à ce jour s’élève à 2 millions de personnes.

L’Algérie recevra d’ici fin juin un lot de 4 millions de doses de vaccins ani-ti covid-19 a-t-il encore annoncé précisant que ces 4 millions de doses attendues s’ajouteront aux 2,5 millions de doses de divers vaccins anti-Covid-19 reçu à ce jour, a précisé le professeur Ryadh Mahyaoui.

Article précédentLa Fondation Emir Abdelkader va déposer plainte contre Noureddine Aït Hamouda
Article suivantRésultats de l’examen de 5e: 83, 95% admis, plus de 93% passent au cycle moyen

1 commentaire

  1. le Pr Belhocine explique que « Cette hausse est due au relâchement de la vigilance individuelle observé partout. Cet état de fait réunit tous les ingrédients de l’aggravation de la situation d’où nous avons trois variants nouveaux qui circulent en Algérie ».
    Le Premier Belhocine ne fait pas un parallèle avec cette vaccination qui est en retard de plusieurs « siecles » . Toute la problématique est à ce niveau , puisque le comportement général de la population n’à pas changé depuis le début de l’épidémie ou de la pandémie. Aucune intervention des services de sécurité n’à été vue ou constatée sur les non port du masque ou sur les attroupements, cette absence de l’État a été de tout temps et en tout lieux un signe de mauvaise gestion de cette pandémie. Le virus circule quand il veut et là où il veut.
    La vaccination , la vaccination , la vaccination à généraliser.

Laisser un commentaire