Coronavirus: l’Algérie réceptionne un vaccin chinois la fin janvier

1
Après le russe Spoutnik 5: l'Algérie opte pour un vaccin chinois

L’Algérie recevra, vers la fin de ce mois, un des vaccins chinois anti covid. C’est ce qu’a révélé le porte-parole du gouvernement lors de la présentation du communiqué sanctionnant la réunion du gouvernement sans toutefois préciser lequel des deux vaccins chinois a été retenu.

La Chine, faut-il le noter, a développé quatre vaccins notamment ceux de Sinovac et Sinopharm. Ce dernier, celui de Sinopharm, a déjà été distribué à près d’un million de personnes en Chine.

Ce vaccin viendra en renfort au vaccin russe Spoutnik V qui sera aussi réceptionné dans les prochains jours, si l’on se fie à la dernière communication du comité de suivi de la pandémie. Selon, le porte parole dudit comité l’Algérie a commandé 500 000 doses auprès du laboratoire russe.

L’Algérie, rappelons-le, compte démarrer sa campagne de vaccination la fin du mois en cours. 8000 centres de santé se chargeront d’effectuer cette vaccination qui sera gratuite et qui touchera dans un premier temps des catégories spécifiques notamment les personnes fragiles, le personnel soignant et les corps constitués.

Article précédentLe procès en appel de Walid Kechida programmé
Article suivantFootball: Islam Slimani rejoint l’Olympique Lyonnais

1 commentaire

Laisser un commentaire