Coronavirus: « 1.970 médecins infectés » selon Abderahmane Benbouzid, « plus de 2.600 » selon Djamel Fourar …

0
Coronavirus:
Coronavirus: "1.970 médecins infectés" selon Benbouzid, "plus de 2600" selon Djamel Fourar !
Google Actualites 24H Algerie

En première ligne dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, le personnel médical est de plus en plus affecté par la covid-19. Néanmoins, le nombre de médecins contaminés ne fait pas l’unanimité au sein même du ministère de la Santé. Tandis que le Directeur de la Prévention, Djamel Fourar, annonce « plus de 2600 cas » à la chaîne de télévision Ennahar, son ministre, Abderrahmane Benbouzid, évoque dans un entretien à Liberté Algérie 1.970 personnes infectées. Le nombre de décès, par contre, « semble » corroborer.

Un écart de plus de 600 cas entre les chiffres que nous pouvons considérer, tous deux, comme « officiels ». Hier, invité sur le plateau d’Ennahar Tv, Djamel Fourar a aussi annoncé « 39 ou 40 décès ». Abderahmane Benbouzid a dévoilé, lui, le chiffre de 38 décès.

Dr. Lyes Merabet, président du Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), estime que les données dévoilées par Djamel Fourar « reflètent la réalité du terrain, qui reste, cependant, évolutive. Nous avons annoncé cela fait plus d’une semaine plus de 2000 contaminations et plus de 40 décès parmi le staff médical », a-t-il fait savoir à 24H Algérie.

Lors de son entretien, Djamel Fourar, par ailleurs porte-parole de la Commission scientifique chargée du suivi de cette l’épidémie, a relevé l’état de fatigue des médecins au bout de 5 mois, affirmant que « la volonté est toujours là », que « la lutte continue ».

Un point également soulevé par le ministre. « Après près de cinq mois de lutte sans relâche au front, les équipes sont exténuées. La fatigue est beaucoup plus psychologique que physique. C’est la lassitude, c’est l’exaspération. J’ai instruit les chefs d’établissements hospitaliers d’organiser le partage et le roulement entre les services, qui ont assuré le service Covid et ceux qui ne l’ont pas fait », a-t-il déclaré au même quotidien.

Dr. Fourar a rajouté que cette lutte doit être accompagnée par les efforts des citoyens. « Nous n’éliminerons pas ce virus sans une discipline des citoyens dans l’application des mesures de prévention », a-t-il affirmé, estimant que l’Etat a conservé toutes les ressources matérielles et humaines pour lutter contre cette épidémie. Des efforts qui n’obtiendront pas les résultats escomptés sans l’implication du citoyen, a-t-il conclu.

Le CHU Mohamed Abdelnour Saadana, de Sétif, était le dernier à annoncer le décès du médecin en chirurgie générale, Othmane Berouel, dans la nuit de mercredi à jeudi, des suites de son infection au coronavirus (Covid-19)Le chirurgien, âgé de 56 ans, était sous traitement médical au service de réanimation du CHU pendant deux semaines et que son état s’était aggravé.

Le défunt  Berouel était un des chirurgiens les plus connus dans la région et un des membres bénévoles de l’association caritative locale « Al Kawafil Al Tébiya-Stif El Khir ».

Article précédentCovid-19 : Alger passe devant Blida, devient premier foyer national de la pandémie
Article suivantPossible reprise de la coupe d’Algérie, selon Zetchi

Laisser un commentaire