Constantine: réception du tunnel de Djebel El Ouahch « durant l’année 2025 »

0
La réhabilitation du tunnel de Djebel El Ouahch, lancée en 2017 pour un délai de 24 mois, n’a pas été encore achevée. Sa réception ne pourrait avoir lieu avant 2025.

La réhabilitation du tunnel de Djebel El Ouahch à Contantine, lancée en 2017 pour un délai de 24 mois, n’a pas été encore achevée. Sa réception ne pourrait avoir lieu avant 2025.

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Kamel Nasri, a affirmé lundi à Constantine, que la réception du tunnel de Djebel El Ouahch dont la réhabilitation a été confiée à l’entreprise nationale de travaux publics Cosider, est prévue « durant l’année 2025 ».

Confiés à l’entreprise Cosider, les travaux de parachèvement d’un linéaire de 450 mètres avancent à un rythme « moyen », selon le sous-directeur chargé des travaux au sein de cette entreprise, Rafik Belala, soulignant, en marge de la visite du ministre des travaux publics au site, que les travaux de réhabilitation du tronçon de 140 mètres ayant subi un éboulement sont en cours.

Le même responsable a fait savoir que les taux d’avancement de ces deux projets, ont atteint respectivement 25 et 15 %. Le lancement de ces deux opérations intervient suite à l’établissement d’une expertise, une investigation et une étude approfondie par une entreprise italienne privée, spécialisée en géotechnique, et cela afin de permettre une meilleure gestion de ce chantier présentant un danger pour les travailleurs, a expliqué à l’APS le même responsable.

Tunnel de Djebel El Ouahch, un casse-tête pour les techniciens

L’opération de réhabilitation de ce tunnel relevant de l’autoroute Est-ouest n’a pas été encore achevée pour de multiples raisons en rapport notamment avec la complexité du relief constituant un véritable danger pour la main-d’œuvre, a-t-il soutenu, soulignant que quatre bureaux d’étude italiens ont été désignés pour assurer le suivi et le contrôle des travaux parallèlement aux travaux de reconstruction et de confortement engagés.

Les actions en cours se déroulent conformément à la mise en place d’un planning arrêté par les techniciens de Cosider devant prendre en considération les réserves et les solutions proposées dans le cadre de l’étude réalisée, ont fait remarquer les responsables chargés de ce projet, notant que des mesures portant sécurisation, protection et d’intervention techniques, ont été prises à l’effet d’accélérer les travaux.

En décembre 2020, on avait indiqué un taux d’avancement des travaux ne dépassant pas les 15%. Ce qui impliquait la mise au point d’un plan d’action « d’urgence » axé sur la sécurisation des lieux à travers des mesures de protection et d’intervention techniques pour accélérer les travaux.

L’ensemble des travaux de consolidation, de confortement et de parachèvement de ce tunnel long de 2 km a nécessité jusqu’à présent un budget d’investissement d’environ 17 milliards DA, selon la même source.

Pour rappel, une déviation de 13 km avait été réalisée pour remédier à la fermeture de ce tunnel de 1.900 mètres.

Article précédentFacebook va ajouter les podcasts à son application mobile et met le paquet sur l’audio
Article suivantSonatrach: hausse considérable des exportations gazières au premier trimestre 2021

Laisser un commentaire