Le confinement partiel reconduit et allégé dans 19 wilayas

0
Reconduction du couvre-feu dans 19 wilayas, réouverture des restaurants et marchés automobiles
Reconduction du couvre-feu dans 19 wilayas, réouverture des restaurants et marchés automobiles

Le Premier ministère a annoncé la reconduction ce dimanche 14 février 2021 des mesures de confinement partiel de 22H à 05H dans les 19 wilayas concernées à partir de lundi 15 février 2021.

Les services d’Abdelaziz Djerad ont également annoncé dans un communiqué la réouverture des marchés des véhicules une fois les 15 jours et la réouverture totale des mosquées. Les femmes et les enfants de moins de 15 ans ne sont toutefois pas autorisés à y accéder.

Les restaurants et les cafés ne sont plus limités à la vente à emporter. Leurs clients pourront de nouveau s’attabler.

Les hôtels sont également autorisés à rouvrir leurs portes sans être autorisés à organiser des fêtes ou des mariages. -Le communiqué annonce aussi « l’ouverture progressive et contrôlée des stations thermales et des centres de thalassothérapie, à l’exception des bains collectifs ».

L’épidémie stable malgré un léger allégement du confinement partiel

Cette reconduction intervient 15 jours après l’allégement du couvre-feu de 22H au lieu de 20H à 05H du matin. Une mesure d’abord prise par Jijel, M’Sila et Alger avant sa généralisation aux 19 wilayas concernées.

L’évolution de l’épidémie s’est poursuivie en dents de scie, sans pour autant dépasser le seuil des 300 contaminations quotidiennes. Aujourd’hui, 198 nouveaux cas testés positifs au coronavirus, 183 guérisons et 04 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, selon le bilan de ce 14 février 2021 publié par le comité scientifique chargé du suivi de l’épidémie de coronavirus.

L’Algérie totalise 110.711 contaminations depuis le début de l’épidémie dont 2939 décès et 75992 guérisons.

La campagne de vaccination a débuté en Algérie le 30 janvier à Blida, premier foyer de la pandémie en Algérie et une des wilayas qui en a le plus souffert. Les premières et secondes phases concernent, selon le gouvernement, le personnel de la Santé, en première ligne dans la lutte contre le coronavirus et les corps de sécurité, les personnes âgées, le personnel de la presse et les malades chroniques.

Le 03 février, c’était au tour du personnel soignant des grands hôpitaux de la capitale de se faire vacciner.

Le Gouvernement a, rappelons-le, reconduit le couvre-feu pour deux autres semaines à compter du 31 janvier dans 19 wilayas. Celles-ci ont réaménagé mardi ce confinement partiel, l’allégeant pour 22H à 05H du matin.

Le premier lot de 500.000 doses a été réceptionné le 29 janvier en fin d’après-midi à l’aéroport de Boufarik, à Blida.

L’Algérie a également réceptionné le 1 février 50 000 autres doses de vaccins du laboratoire britannique AstraZeneca.

Article précédentLe FFS demande au président Tebboune de libérer les détenus et d’ouvrir le champ politique
Article suivantLes 12e Rencontres euro-maghrébines des écrivains se dérouleront en ligne

Laisser un commentaire