La Citadelle d’Alger abrite une exposition sur les métiers de la restauration

0
La citadelle d'Alger
La citadelle d'Alger

La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda, a inauguré dimanche une exposition sur les métiers de la restauration utilisés lors des opérations de réhabilitation à la Citadelle d’Alger.

Ouverte au public durant une semaine, l’exposition s’inscrit dans le cadre l’exploitation des sites archéologiques et monuments historiques  classés », précise-t-on de même source.

La ministre a visité, à cette occasion, quelques « bâtisses » restaurées de la Citadelle tout en s’enquérant de l’état d’avancement des travaux de restauration des autres parties du monument.

Elle a instruit, à ce titre, les responsables de ce site historique important  de redoubler d’efforts afin de faire de la Citadelle d’Alger une « destination culturelle et touristique par excellence » ouverte aux visiteurs notamment les écoliers.

L’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels (Ogebc) prévoit à partir de lundi des visites de 30 minutes tous les jours avec des droits d’accès fixés à 500 DA pour les adultes, 250 DA pour les 10-18 ans et gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.

Les travaux de construction de la citadelle ont été entamés au XVIe siècle par les frères Barberousse est devenue le siège du pouvoir politique en 1816, le site compte le palais du dey, le palais des beys, une mosquée pour le dey et une autre pour les janissaires, des bains, des jardins en plus de structures militaires et fortifications.

Après plusieurs opérations de restauration non abouties, des travaux d’urgence et de sauvegarde de la citadelle ont été entamés en 2005, au niveau de neuf bâtisses du site, avant que les travaux de restauration ne soient engagés en 2011.

Article précédentProcès d’Anis Rahmani à Alger : le PDG du groupe Ennahar dit avoir agi pour « défendre » un journaliste
Article suivantCovid-19 : Pfizer annonce que son vaccin est efficace à 90%

Laisser un commentaire