Chronique de la CAN: le syndrome de l’entame

0
Chronique de la can : le syndrome de l’entame
Google Actualites 24H Algerie


En concédant un nul blanc face au Sierra Leone l’Algérie se complique la tache. Les deux dernières rencontres du groupe E à la CAN camerounaise deviennent de fait cruciales pour l’EN. Et surtout l’ultime match face à la Côte d’Ivoire, un sérieux client.

Parti au départ pour être une formalité, ce match change d’importance. Les points aux classement final de ce groupe de Douala prennent ainsi une nouvelle valeur. L’Algérie a déjà bradé sa tranquillité.

Commencer le tournoi dans ces conditions n’est jamais une bonne chose. Désormais, l’Équipe nationale va devoir courir. Au risque d’y laisser des plumes. Et dans une longue compétition comme la CAN la fraîcheur physique et la qualité du banc sont des éléments fondamentaux pour pouvoir aller jusqu’au bout.

A la moindre nouvelle fausse note c’est la désillusion. Comment Djamel Belmadi devrait-il procéder afin d’arracher une qualification qui s’annonce déjà plus compliquée que prévu. D’abord un gros travail sur le mental. Et changer de logiciel. Essayer de produire du jeu sur une pelouse épouvantable est contre-productif. Il y a mieux.

Travailler sur l’impact physique des joueurs. Les deux prochaines rencontres se joueront à 20h puis 17h. Des horaires en principe moins éprouvants pour les organismes. Les algériens très gênés par la mauvaise pelouse du match d’entame et physiquement en peine doivent absolument se ressaisir et oublier cette contre-performance. Il était certain que les algériens, peu habitués à jouer dans ces conditions, allaient souffrir de la chaleur et de l’humidité.

Le syndrome de l’entame a encore frappé. La majorité des favoris ont débuté laborieusement cette CAN. Même si la chance a souri à certains dans les ultimes instants.

Pour les Verts il s’agit impérativement d’enregistrer une victoire. Faute de quoi il faudrait préparer ses valises. Mahrez et les siens se doivent de réagir et faire honneur à leur rang.

La CAN prend déjà des allures décisives pour l’Equipe nationale algérienne. Dimanche prochain la rencontre face à la Guinée Équatoriale est déjà déterminante pour la suite de l’aventure camerounaise.   

Article précédentCoronavirus: 557 nouveaux cas et 14 décès en Algérie
Article suivantEducation: Le HCA fait un plaidoyer pour rendre obligatoire l’enseignement de Tamazight

Laisser un commentaire