Campagne de vaccination: réception de 4 millions de doses entre le 11 et 18 juillet

3
Campagne de vaccination: réception de 4 millions de doses entre le 11 et 18 juillet
Campagne de vaccination: réception de 4 millions de doses entre le 11 et 18 juillet

Quelque quatre (4) millions de doses de vaccin contre la covid-19 devront être réceptionnées entre le 11 et 18 juillet en cours pour continuer la campagne de vaccination, a annoncé, mercredi à Alger, le président du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie, Pr. Abderrahmane Benbouzid.

S’exprimant en marge d’une rencontre ayant regroupé les directeurs des hôpitaux d’Alger et de la santé des wilayas de Blida, Tipasa, Boumerdès et Tizi Ouzou, Pr. Benbouzid a précisé que 1,6 million de doses seront réceptionnées le 11 juillet en cours et 400.000 autres le 18 du même mois, ainsi qu’un million de doses à la fin de ce mois, portant le nombre des doses à près de 4 millions de doses, ce qui élargira la campagne de vaccination de tous les citoyens.

Appel à élargir la campagne de vaccination

Le même responsable a appelé à élargir la campagne de vaccination dans les espaces publics, les mosquées, les établissements et les centres commerciaux pour juguler la chaîne de contamination et permettre un retour à la vie normale.

Il a été procédé au transfert de 100 malades du COVID-19 d’Alger aux hôpitaux des wilayas limitrophes, en raison de la surcharge dont souffre la capitale. 

Il est attendu la mobilisation d’un grand nombre de lits d’hospitalisation et de réanimation qui devront atteindre la semaine prochaine 2004 lits dans les hôpitaux, comme c’était le cas durant les vagues de juillet et novembre 2020.

De son côté, le directeur de la santé d’Alger a fait état de la mobilisation de 1600 lits d’hospitalisation sur un total de 2001 lits, ainsi que 230 lits de réanimation.

Après avoir présenté la situation pandémique à travers le territoire national, le DG des établissements sanitaires au ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Ilyes Rehal, a fait état de 10 wilayas enregistrant une augmentation en nombre de contamination par ce virus dont la capitale qui a été renforcée par nombre de lits issus des hôpitaux de Blida, Tipasa, Boumerdes et Tizi Ouzou.

Plusieurs établissements hospitaliers ont présenté le nombre de lits qui devraient être mobilisés durant les jours à venir pour faire face à la situation outre leurs besoins en oxygène et en respirateurs.

A cette occasion, le même DG a donné de fermes instructions aux responsables des CHU pour transférer certaines activités d’urgences et spécialisées à l’image du service cardiologie à l’établissement hospitalier de Blida et à l’EHS à Clairval (Alger).

Les activités de la neurochirurgie ont été transférées au CHU de Lamine Debaghine (Alger) et à l’EH spécialisé en traumatismes à Zemirli à El-Harrach en vue de libérer davantage de lits.

Il a souligné également l’impératif de désigner un chargé de communication au niveau de chaque établissement hospitalier afin de fournir à la presse des informations crédibles et justes.

Par ailleurs, le même responsable a donné un rendez-vous à ces dirigeants pour la semaine prochaine en vue d’évaluer l’application de toutes les procédures prises par le ministère dans l’objectif de renforcer les établissements hospitaliers par des lits afin de faire face à la situation pandémique enregistrant récemment une augmentation en nombre de contamination.

Pour rappel, le ministère de la Santé tiendra jeudi une conférence de presse sur l’évaluation de la campagne de vaccination et les voies de l’élargir à l’avenir à toutes les catégories pour interrompre la chaine de contamination.  

Article précédentMicrosoft prévient d’une faille dans Windows et recommande d’installer un correctif
Article suivantLe festival « Raconte Arts » en août à Ait Ouabane

3 Commentaires

  1. Toute cette gymnastique est dû au retard mis pour l’acquisition de ces vaccins. Des pays , notamment le voisin de l’Ouest ont placé leur commande des Septembre 2020 et aujourd’hui plus de 10 millions de personnes y ont été vaccinées. L’Algérie , malgré la directive du président a partir de l’Allemagne en Décembre 2020 , les responsables n’ont placé leur commande qu’en février 2021.
    On nous fonfaronnait avec cette fameuse usine du vaccin Spinik V avec les Russes mais a ce jour aucune avancée dans le projet et l’Algérie se mettait à attendre les livraisons aléatoires de COVAX.
    On se sait quel type de vaccins vont ils nous ramener et l’histoire de Sputnik V ressemble à l’histoire d’un certain OVNI que personne n’à vu.
    N’oublions pas cette gestion catastrophique de la crise sanitaire par les pouvoirs publics : hormis les quelques paramètres de confinement de 22h à 5h du matin imposés qui ne règle guère le problème de contamination , aucune autre mesure de respect des consignes sanitaires ne fut gérée par les pouvoir publics.
    Nous avions assisté et nous assistons toujours à ces bousculades et regroupement de personnes retraitées à l’intérieur des postes sans respect des mesures barrières. De plus des témoignages font ressortir que certains voyageurs venus de l’étranger ne passent pas par cete mise en quarantaine en hôtel.
    Le tout pour arriver à des hôpitaux extrêmement surcharges de malades de la covid , au point de fermer des services pour d’autres traitements.

Laisser un commentaire