Cafouillage autour du nombre de doses de vaccin AstraZeneca réceptionnés par l’Algérie

2
Cafouillage autour du nombre de doses de vaccins AstraZeneca réceptionnés par l'Algérie
Cafouillage autour du nombre de doses de vaccins AstraZeneca réceptionnés par l'Algérie

L’Algérie a réceptionné ce samedi 03 avril 2021 un don de doses de vaccin anti-coronavirus du laboratoire AstraZeneca. Néanmoins, le nombre de ces doses fait l’objet cafouillage. L’ambassade d’Allemagne et la Délégation de l’Union européenne en Algérie ont annoncé la réception de 364.800 doses. La Télévision algérienne a, de son côté, annoncé la réception de 920.000 doses à l’aéroport Houari-Boumediene d’Alger.

Contactée par 24H Algérie, la délégation de l’Union Européenne, dont le représentant était présent à la réception des doses selon l’ENTV, affirme que « seulement » 364.800 unités ont été reçues par l’Algérie.

« L’Algérie a reçu aujourd’hui la première livraison de vaccins contre le coronavirus, soit un nombre de 364.800 doses dans le cadre de l‘initiative internationale COVAX », a annoncé l’ambassade dans un post Facebook.

« COVAX est un mécanisme de l’Accélérateur d’accès aux outils contre la COVID-19 (ACT-A). L’Allemagne est cofondatrice d’ACT-A et son principal bailleur de fonds avec 2,1 milliards d’euros. Son objectif est que toutes les personnes de la planète qui en ont besoin puissent obtenir un vaccin. Le vaccin contre la Covid-19 doit être un bien public mondial », poursuit-on.

De son côté, Fawzi Derrar, a expliqué que « ces doses constituent la concrétisation de la première phase de l’accord signé dans le cadre du système Covax , en attendant les autres phases ».

920.000 doses de vaccin selon l’Algérie

Néanmoins, comme annoncé le ministre de la Santé, Abderahmane Benbouzid à la Radio algérienne, la Télévision algérienne a annoncé la réception de 920.000 doses du même vaccin. S’agit-il d’un don supplémentaire à celui communiqué par l’Union européenne ? Ou l’Union européenne a-t-elle préféré communiquer uniquement le don dont elle est l’initiatrice ?

Interrogé par 24H Algérie, cette délégation confirme qu’il s’agit bien d’un cafouillage. Elle a confirmé que le nombre de doses de vaccins reçues aujourd’hui par l’Algérie, dans le cadre du mécanisme COVAX, est de 364.800 doses sur les 1.8 million prévues durant les prochains mois.

Une information réitérée par l’Union européenne dans son communiqué et son chef de délégation, John O’Rourke, explique à 24H Algérie ce premier lot est « la première vague de 900.000 doses allouées à l’Algérie ».

Nous avons tenté de joindre le ministère de la Santé ce samedi. En vain.

La campagne toujours dans le flou

En tout cas, ces nouvelles doses devront relancer la campagne de vaccination en Algérie, qui enregistre « une lenteur » selon les déclarations de plusieurs praticiens et spécialités.

Les autorités sanitaires se sont abstenus de communiquer sur l’évolution de la campagne. C’est le Mohamed Yousfi, Chef de service d’hématologie et infectieux à l’hôpital de Blida, qui a dévoilé quesSeul 0,17% de la population algérienne a été vaccinée depuis le début da la campagne de vaccination fin janvier dernier. Il s’agissait de la première relative au niveau de la vaccination qui n’a jamais été donnée ni par la commission de suivi de la pandémie ni par le porte-parole du gouvernement.

Le ministère de la Santé s’était uniquement contenté que « toutes les doses des vaccins importées, à ce jour, ont été administrées, à l’exception de quantités du vaccin chinois ».

M. Benbouzid a dévoilé quelques autres détails. Expliquant que la lenteur de la campagne est provoquée par le « non-respect par certaines parties de ses engagements, en raison de l’aspect politique autour des campagnes de vaccination », il a fait savoir 57.5% des Algériens qui se sont enregistrés à la plateforme en ligne ont été vaccinés.

L’Algérie a réceptionné un don de 200.000 doses du vaccin anti-coronavirus Sinopharm fait par la Chinele mercredi 24 février 2021. Il s’agissait du plus important lot de vaccin anti-Covid-19 reçu par l’Algérie après les deux cargaisons, de 50.000 doses du vaccin russe Sputnik V et un autre lot de 50.000 doses du vaccin anglo-suédois AstraZeneca.

L’Algérie avait ainsi réceptionné, près d’un mois après le début de la campagne de vaccination, de 300.000 doses de vaccins: 50.000 doses du vaccin Spoutnik V, 50.000 autres doses du laboratoire AstraZeneca et 200.000 doses du laboratoire chinois Sinopharm.

Benbouzid a rappelé que l’Algérie a déjà réceptionnés deux livraisons de la part de la Russie. La première cargaison de 50.000 doses a été réceptionnée le 29 janvier 2021. Il fait aussi état d’une réception le 11 mars 2021. Le directeur général l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), le Docteur Fawzi Derrar avait annoncé 700.000 doses de ce vaccin mais aucune annonce officielle n’a confirmé leur réception.

Il s’agissait finalement de 30.000 doses réceptionnées à cette date.

Avec la réception des deux lots ce samedi, l’Algérie a ainsi réceptionné au moins 694.800 doses depuis le début de la campagne.

Article précédentParti des Travailleurs: « Putsch » au Mazafran et riposte de la direction légale du parti
Article suivantLa vaccination anti covid au menu du Conseil des ministres demain

2 Commentaires

Laisser un commentaire