Affaire de Said Bouteflika et du général Toufik: le pourvoi en cassation approuvé par la Cour Suprême

3
Le MDN confirme la relaxe de Toufik et le maintien en prison de Said Bouteflika et Bachir Tartag
Archives

La chambre criminelle de la Cour Suprême a approuvé ce mercredi 18 novembre 2020 la demande de pourvoi en cassation dans l’affaire de Said Bouteflika, Mohamed Mediene, dit général Toufik, Athmane Tartag dit Bachir et Louisa Hanoune. Le dossier est renvoyé au tribunal militaire de Blida et un nouveau procès doit avoir lieu.

Le frère de président déchu Saïd Bouteflika ainsi que les deux généraux Tartag et Toufik, poursuivis pour « atteinte à l’autorité militaire et complot contre l’état » ont fait appel sur la décision du tribunal militaire le 11 juin dernier.

Le 15 septembre 2019, des peines de 15 ans de prison ferme ont été prononcées en appel contre les 4 prévenus. Le 11 février 2020, des peines ont été confirmés pour Said Bouteflika, Mohamed Mediene et Athmane Tartag.

La peine de la SG du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a été réduite. Elle a été condamnée à 3 ans de prison, dont 9 mois ferme purgés, pour « non-dénonciation d’un crime ».

Article précédentLettre ouverte à messieurs le ministre des Transports et le Wali de Sétif
Article suivantLa France menace de réduire les visas aux Maghrébins si les États ne reprennent pas « leurs radicalisés »

3 Commentaires

Laisser un commentaire