Coup d’envoi de la biennale de design le 27 mai à Alger

1
Coup d'envoi de la biennale de design le 27 mai à Alger
Coup d'envoi de la biennale de design le 27 mai à Alger

La biennale de design «Design 2020+1» s’ouvre le jeudi 27 mai, à Alger. Le coup d’envoi de cette manifestation, sera donné depuis l’institut français d’Alger avec l’inauguration de la première exposition intitulée « photographiez la cité de demain ».

La biennale Algéro-Française de design «Design 2020+1» est organisée par l’institut français, et placé sous le commissariat de la designer Feriel Gasmi Issiakhem. Placé sous le thème « Réinventer la ville par le design » cet évènement propose un parcours dans la ville d’Alger à travers un programme qui s’étale du 27 mai, au 27 juin.

Pour sa première édition, la biennale de design, « Design 2020+1 », ambitionne de montrer comment le design, par la diversité de ses méthodes d’action dans l’espace urbain, répond à des enjeux qui concernent la société dans son ensemble; développement durable, économique, culturel et social.

Programme de la biennale de design

La première exposition « explore Outside The Box, photographiez la cité de demain » sera en présence des étudiants lauréats. Cette exposition, placée sous le commissariat de Anne-Marie Sargueil, Présidente de l’Institut français du design, a fait l’objet d’un concours en 2019, a destination des étudiants algériens et français.

Un jury d’experts s’est réuni en février 2020, pour sélectionner les 22 étudiants lauréats.
L’exposition restera visible tout au long du mois. Et en raison de la pandémie du coronavirus, les visiteurs devront s’inscrire au préalable.

Cette cérémonie d’ouverture sera également marquée par la présentation des 38 concepteurs.

L’institut Français, accueillera une série de talk à partir du samedi 29 mai. Le premier intitulé « le design à l’échelle de la ville », sera animé par Anne-Marie Sargueil, Présidente de l’Institut français du design et le designer Marc Aurèle. Le deuxième , »10 questions pour Philippe Starck » est prévu le 14 juin.

Le dernier Talk sera organisé le 24 juin entre le designer Chafik Gasmi, et l’architect Imaad Rahmouni, (tous deux en duplex de Paris) et à Alger Halim Faïdi, architecte urbaniste.

Les ateliers sauvages accueillerons le 3 juin, la deuxième exposition « Extramuros ». Cette exposition regroupera les concepteurs invités à la biennale et ceux sélectionnés lors de l’appel à candidatures. Architectes, designers, et artistes exposeront des installations centrées essentiellement sur des projets en lien avec l’espace urbain.

L’exposition sera ouverte au grand public (sans inscription), chaque jour de 14H00 à18H00 du 04 au 26 juin 2021.

Le cycle cinéma débutera le 08 juin à l’institut français, avec la projection du film « Charlotte Perriand, pionnière de l’art de vivre ». Le mardi 15 juin sera projeté le film de Kamel Louafi « Le Vol du jardinier nomade ». Le cycle cinéma sera clôturé le 22 juin avec la projection du film « L’esprit Le Corbusier ».

Le jeudi 10 juin, l’École Polytechnique d’architecture et d’Urbanisme d’Alger (EPAU), ouvrira ses portes au grand public. Au programme de cette journée porte ouverte; une conférence de l’architecte français Jean-Paul Viguier, suivie de celle de Mehdi Bennai et de Mohamed Srir. Et une exposition des travaux des étudiants de l’EPAU réalisés dans le cadre de DZIGN 2020+1.

Dar Abdellatif accueillera le 13 juin la dernière exposition « Intramuros ». Elle sera dédiée aux objets du quotidien; art de la table, mobilier, luminaire…etc. Elle sera visible jusqu’au 26 juin.

Le samedi 19 juin, c’est au tour à l’École Supérieure des Beaux-Arts d’Alger (ESBA) d’ouvrir ses portes au grand public. Cette journée sera marquée par la restitution du travail des étudiants investissant les espaces du boulevard du Telemly ainsi qu’une conférence du designer YAMO.

Le dimanche 27 juin sera la clôture de l’exposition « photographiez la cité de demain » avec une performance live/défilé de mode de l’artiste Hicham Gaoua alias El Moustach.

« Design 2020+1» reviendra en novembre 2021. Cette seconde période sera centrée sur un cycle de master classe, de conférence et de restitutions de chantiers participatifs.

Article précédentCovid-19: 217 nouveaux malades et 06 décès en 24h
Article suivantL’Espagne met fin aux polémiques : le passeport du Président Ghali est en règle

1 commentaire

Laisser un commentaire