Belmadi se dit choqué par l’état de la pelouse du stade Mustapha Tchaker de Blida

0
Belmadi se dit choqué par l'état de la pelouse du stade Mustapha Tchaker de Blida

Le sélectionneur national Djamel Belmadi a dénoncé, ce mercredi 1 septembre, l’état  de la pelouse du stade Mustapha Tchaker de Blida.
Le stade doit abriter, jeudi 2 septembre à 20 h, le match qualificatif à la phase finale de la coupe du monde de football 2022 prévue au Qatar.

« Le stade n’est pas bon pour faire simple. Il est à la limite du praticable. C’est une situation que nous héritons de l’incompétence des responsables, voire même de la malhonnêteté. Chacun doit prendre ses responsabilités. Les joueurs, qui sont des professionnels, auraient aimé jouer sur une pelouse (meilleure). Les joueurs sont au courant pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Il n’y a pas d’autres solutions que de gagner, nous allons jouer à 100 % de confiance et d’engagement », a déclaré l’entraîneur de l’équipe nationale de football.


« Je n’aime pas jouer dans des terrains où on fait des barbecues ! »

La pelouse va, selon lui, profiter à l’équipe de Djibouti qui « va jouer la défense ».  « A quelques jours du match, ils abandonnent tout. Je suis de cet avis qu’il s’agit de sabotage. Ce n’est ni les conditions climatiques ni les fameux champignons. Il n’y a que chez nous qu’on parle de champignon. Aucun pays n’a ce problème(…) Au mois de juin 2021, la pelouse de Tchaker était de qualité. Mais comme par magie, deux mois après, on retrouve une calamité », a-t-il dénoncé.


Il a regretté l’inexistence d’un terrain de football répondant aux normes en Algérie. « Et, les malins qui me disent qu’il y a le terrain d’Oran, je rappelle qu’ils ont fait un barbecue, il n’y a pas longtemps ! Je n’aime pas jouer dans des terrains où on fait des barbecues. Le terrain d’Oran est pire que Tchaker, je ne sais pas si cela est lié aux barbecues ou aux conditions climatiques. Nous aussi, nous aurions pu demander à délocaliser le match », a-t-il dit.

Article précédentIntempéries: dégâts importants à M’sila après des pluies torrentielles
Article suivantCovid-19: plus de 7 millions d’algériens vaccinés

Laisser un commentaire