De Bougie jaillit la lumière, Béjaïa capitale des lumières

1

Pourquoi ”non”, Bejaia Capitale Touristique ? Les réactions négatives sont aussi une occasion pour s’améliorer. Le “nom’’ est aussi un facteur de réussite du parcours d’un entrepreneur

Crise COVID-19

Rebondir vite à la recherche des racines du future et des gisements touristiques pour dévoiler les trésors patrimoniaux très souvent méconnus.

Le départ d’un nouveau marathon pour apprendre rapidement que la ténacité est un facteur clé dans la course au succès.

Pour trouver ensemble les chemins de la facilité administrative et financière pour la touristification de la vie nocturne de l’Algérie nouvelle.

Une nouvelle frontière pour la recherche sur la nuit urbaine pour le Mieux Vivre Ensemble

Se mobiliser pour partir à la recherche de la contribution et la concertation citoyenne en associant la société civile locale, aujourd’hui acteur nécessaire pour un investissement juste et adapté à la culture locale et environnementale lié aux activités culturelles et touristiques       

Belux Alliance Siyaha appelle à la contribution intellectuelle pour un rendez-vous de la cervelle des acteurs du tourisme et des loisirs pour imaginer ensemble comment garder les touristes en Algérie par la touristification nocturne

Moteur et laboratoire du Territoire

Lire les 6 premières visions Belux Alliance Siyaha

Très à l’écoute des contributeurs 

Rendez-vous à Béjaïa Date et lieu aujourd’hui non définis due à la conjoncture sanitaire

Article précédentL’ancien ministre de l’Intérieur Noureddine Yazid Zerhouni inhumé au cimetière d’El-Alia
Article suivantLa galerie Al Tiba9 lance sa première exposition virtuelle

1 commentaire

Laisser un commentaire