Amnesty International annonce une campagne internationale de soutien à Khaled Drareni

0
Amnesty annonce une campagne internationale de soutien à Khaled Drareni
Amnesty annonce une campagne internationale de soutien à Khaled Drareni

Amnesty International a annoncé ce jeudi 19 novembre 2020 une campagne internationale de soutien au journaliste Khaled Drareni, condamné à 2 ans de prison par la Cour d’Alger.

« Des centaines de milliers de personnes dans plus 170 pays et territoires se mobiliseront pour la libération du journaliste Khaled Drareni dans le cadre du Marathon des lettres Écrire pour les droits, la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains organisée par Amnesty International du 20 novembre au 31 décembre », a annoncé AI dans un communiqué.

« Les membres et sympathisant.e.s d’Amnesty International en Algérie et dans le monde vont signer des pétitions en faveur de Khaled Drareni et d’autres défenseur·e·s des droits humains au Burundi, au Chili, en Colombie, à Malte, au Myanmar, au Pakistan, en Arabie saoudite, en Afrique du Sud et en Turquie », lit-on encore. Le journaliste Khaled Drareni est un des 10 cas du Marathon des Lettres Écrire pour les Droits de 2020.

Ils vont également leur envoyer des messages de solidarité, à l’instar de lettres, des courriels, des tweets et des cartes postales.

Cette « action internationale permet de faire pression sur les autorités et constitue une énorme source de soutien psychologique et d’encouragement pour ces personnes et leur famille », estime encore cette ONG.

Le journaliste Khaled Drareni a été condamné en appel, mardi 15 septembre, à deux ans de prison ferme. Le verdict a suscité la consternation et la fureur des journalistes présents à la cour d’Alger qui ont dénoncé une décision “injuste et injustifiée” et ont scandé le slogan de “Khaled Drareni, SahafI  Hor” (journaliste libre). Des sit-ins de soutien au journaliste se déroulaient chaque lundi à la Maison de la Presse Tahar Djaout (Alger) avant que ces rassemblements ne soient interdits par la direction.

Khaled Drareni a introduit une demande de pourvoi en cassation auprès de la Cour suprême.

Laisser un commentaire