Amira Bouraoui condamnée à de la prison ferme

0
Amira Bouraoui condamnée à de la prison ferme
Amira Bouraoui condamnée à de la prison ferme

La militante Amira Bouraoui a été condamnée ce mardi 04 mai 2021 à deux peines de 2 ans de prison ferme par le tribunal de Chéraga, a annoncé le Comité national pour la Libération des détenus (CNLD).

Amira Bouraoui a été condamnée dans deux affaires distinctes. Le Procureur avait requis 3 ans de prison assortie d’une amende de 300.000 da dans la première affaire et à 5 ans de prison assortie d’une amende de 50.000 da dans le cadre de la seconde affaire, lors du procès du 27 avril 2021.

Elle était accusée d’atteinte aux préceptes de l’Islam et au Prophète dans la première affaire et d’Outrage à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions », « atteinte à la personne du président de la République » et « diffusion d’informations susceptibles d’attenter à l’ordre public ».

Amira Bouraoui avait été condamné en juin 2020 à un an de prison ferme par le même tribunal, après 96H de garde à vue. Elle a été mise en liberté provisoire le 02 juillet de la même année par la Cour de Tipaza.

Elle était poursuivie pour « incitation à attroupement non-armé» », « offense ou dénigrement du dogme ou des préceptes de l’Islam », « offense au président de la République par une expression outrageante », « injurieuse ou diffamatoire, publication pouvant porter atteinte à l’unité nationale » et publications d’ »informations ou nouvelles, fausses ou calomnieuses, susceptibles de porter atteinte à la sécurité ou à l’ordre public ».

Article précédentCovid-19: 282 nouveaux cas et 09 décès en 24h en Algérie
Article suivantLa marche du mardi empêchée à Alger

Laisser un commentaire