Allègement des mesures de confinement sanitaire et ouverture de nouvelles lignes aériennes

0
Allègement des mesures de confinement sanitaire et ouverture de nouvelles lignes aériennes

Le confinement sanitaire imposé dans plus d’une trentaine de wilayas sera allégé.


Le président Abdelmadjid Tebboune a demandé, lors du Conseil des ministres, réuni ce dimanche 22 août 2021, d’alléger les mesures de confinement sanitaire imposées à 37 wilayas depuis la fin juillet 2021, selon un communiqué de la Présidence de la République.


Le Premier ministre Aïmen Benabderrahmane est chargé de prendre de nouvelles dispositions selon l’amélioration de la situation sanitaire et avec maintien du dispositif strict de prévention contre la propagation du virus Covid-19.

 
Il s’agit, entre autres, d’ouvrir les plages aux baigneurs à quelques jours de la fin de la saison estivale.


Le nombre total  de cas positifs de Covid-19 est en baisse continue depuis deux semaines en Algérie.


Les wilayas les plus touchées sont Oran, Alger, Tizi Ouzou, Sidi Bel Abbès, Tlemcen et Sétif.


Vaccination des enseignants et des étudiants


Le président Tebboune a donné également instruction pour l’ouverture de nouvelles dessertes aériennes. Cela concerne notamment les destinations « ouvertes »( sans conditions d’accès aux voyageurs en raison de la pandémie).


Ordre a été donné aussi pour vacciner tous les personnels des secteurs de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle ainsi que les étudiants avant la rentrée scolaire et universitaire, prévue respectivement les 21 septembre et le 3 octobre 2021.


Cette mesure s’accompagne, selon la même source, par le maintien de la communication et de l’écoute des partenaires sociaux des secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la santé.


Trois hôpitaux pour grands brûlés


Le gouvernement est chargé de préparer un projet de construction de trois hôpitaux destinés aux grands brûlés à Annaba, Oran et Constantine.


Dans le même sillage, le gel sera levé pour tous les projets liés au secteur de la santé et bloqués pour des raisons bureaucratiques (hôpitaux, cliniques, centres de santé et dispensaires non achevés ou restés fermés).


Par ailleurs, Tebboune a demandé l’accélération du projet de production des vaccins chinois et russes, Sinovac et Sputnik V, en Algérie.


L’usine de Constantine devra commencer la production du vaccin chinois au mois de septembre prochain.


Et pour répondre à la forte demande sur l’oxygène médical dans les hôpitaux pour les cas graves de Covid 19, Sonatrach est chargée d’acquérir des camions de transport de cette matière en prévision de la hausse de la production estimée à 800.000 litres/jour durant le premier semestre de 2022. 

Article précédentChampionnats du monde U20 : l’athlète Algérien Mohamed-Ali Gouaned vice champion du monde
Article suivantCinéma: Le projet du film sur l’Emir Abdelkader relancé

Laisser un commentaire