Ali Haddad
Ali Haddad
Formation en marketing digital - Mojo CreaLab

Ali Haddad, le patron de l’ETRHB, condamné récemment à 18 ans de prison pour corruption a engagé un “lobbyiste proche du président Donald Trump pour la somme époustouflante de 10 millions de dollars”, rapporte Julian Pecquet, fondateur et rédacteur en chef du site “foreignlobby.com”, spécialisé dans les activités de lobbying à Washington.  

Selon le site, le contrat a été signé par une certaine Sabrina Ben, “conseillère spéciale” de Ali Haddad, basée à Paris. Il s’agit d’un contrat d’un an où Ali Haddad demande au “Sonoran Public Group” de fournir des services de “conseils aux entreprises et à la personne” et d’autres “services sur une “base convenue”.

Selon l’auteur de l’article, le fondateur de la Sonoran Public Group est Robert Stryk et le PDG Christian Bourge. Stryk, précise-t-il, était un conseiller de la campagne de Donald Trump en 2016 pour la côte ouest et son entreprise a fait fortune e lors du premier mandat du président. Le journaliste indique que les concernés n’ont pas répondu aux questions sur la “ nature de leur travail pour Haddad”.

Julian Pecquet, qui était rédacteur en chef à  al-Monitor en charge des questions de Lobbying au congrès américain et a été lauréat du prix du journalisme en ligne 2017 et du prix Sabew best in business 2019 pour sa couverture du lobbying étranger à Washington.

Article précédentSénégal: Décès du chanteur Balla Sidibé du mythique groupe Orchestra Baobab
Article suivantDébut du Hajj avec moult précautions sanitaires

9 Commentaires

Laisser un commentaire