Changements à la tête d’Algerie Télécom, Mobilis et Algérie Poste

1
Algérie Telecom
Algérie Telecom
Formation en marketing digital - Mojo CreaLab

Le ministère de la Poste et des Télécommunications a annoncé de nouvelles nominations à la tête des opérateurs Algerie Telecom et Mobilis ainsi qu’Algerie Poste.

Abdelkrim Dahmani a été démis de ses fonctions de DG d’Algerie Poste, qui enregistre un manque de liquidités dans ses bureaux à travers le territoire national depuis le début de l’épidémie.

Du côté de l’opérateur historique, Hocine Halouane est nommé P-DG tandis que Karim Bibi Triki est nommé P-DG du groupe. Sa filiale de téléphonie mobile, Mobilis, a aussi un nouveau PDG. Il s’agit de Doukali Ali.

Tout comme le DG de la SEAAL, Brice Cabibel, le limogeage de Abdelkrim Dahmani intervient après des instructions du président Abdelmadjid Tebboune à mettre fin à des problèmes qui trouveraient leurs origines dans un « complot interne ».

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, affirmait que les perturbations dans la distribution d’eau, d’électricité, le manque de liquidités et les deux de forets étaient des « actions préméditées visant à créer la fitna ».

A l’instar de Brice Cabibel, qui disait de son côté que la panne d’alimentation en eau survenue la veille de l’Aïd El Adha était due à une consommation record, le DG d’Algérie Poste expliquait cela fait quelques jours le manque de liquidités par la crise sanitaire.

Il a affirmé à la « Radio Algérienne que la baisse des opérations est à l’origine du manque de liquidités ». Lire aussi: A noter que le ministère des Ressources en eau a affirmé que limogeage du DG de la SEAAL a été effectué sur la base d’une « enquête, ayant révélé des lacunes de gestion ».

Les nouvelles nominations chez le groupe Algérie Télécom interviennent également après les instructions de Tebboune de « mettre fin définitivement au problème des perturbations Internet ».

Son « ordre » intervenait après des perturbations du réseau Internet en Algérie pendant près de 5 jours, durant desquels l’opérateur a donné des explications peu convaincantes.

LIRE AUSSI: Réseau Internet: des perturbations … et des interrogations

Article précédentLiban : Manif devant l’ambassade de France pour Georges Ibrahim Abdallah
Article suivantTunisie : le gouvernement Mechichi passe grâce à Ennahdha et ses alliés

1 commentaire

Laisser un commentaire