Aïmen Benabdarrahmane à propos des incendies de forêts : « il s’agit bien d’un acte criminel »

1
Aïmen Benabdarrahmane à propos des incendies de forêts :
Aïmen Benabdarrahmane à propos des incendies de forêts : "il s'agit bien d'un acte criminel"
Google Actualites 24H Algerie

Le Premier ministre, Aïmen Benabderrahmane, a déclaré, ce jeudi 12 août, que les incendies en Algérie, particulièrement en Kabylie, sont d’origine criminelle.


« Les efforts de tous les secteurs se poursuivent, des secteurs mobilisés 24 h sur 24,  malgré la rancœur des rancuniers et les actes des criminels. L’Algérie dispose de moyens scientifiques et technologiques démontrant qu’il s’agissait bien d’acte criminel, car les départs d’incendie ont été enregistrés en même temps et dans des endroits précis et étudiés. Le but était d’encercler certaines régions et de laisser les feux se propager », a déclaré le Premier ministre, en visite à Tizi Ouzou, accompagné d’une délégation ministérielle.


Mercredi 11 août, le procureur de Tizi Ouzou Abdelkader Amrouche a soutenu que les incendies en Kabylie sont « prémédités ». « Ils sont l’œuvre de parties criminelles, commanditées par d’autres parties. Ils interviennent au lendemain des décisions importantes annoncées par le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, lors de la rencontre avec de représentants de la presse nationale, pour la protection des forêts au niveau national », a indiqué M.Benabdarrahmane lors d’un point de presse.


Il a annoncé qu’une enquête est menée actuellement par la police judicaire « pour identifier et appréhender les auteurs de ces crimes, afin de les traduire devant la Justice ».


Il a qualifié l’affaire de dangereuse sans donner des détails sur les éventuelles pistes. « Nous devons préserver le secret de l’enquête.  L’opinion publique sera informée au moment opportun », a-t-il promis.


Depuis lundi 9 août 2021, Tizi Ouzou a connu 135 incendies répartis sur l’ensemble de la wilaya.

Article précédentProtection civile: opération d’extinction de 92 incendies dans 16 wilayas
Article suivantMinistère de la justice: ouverture d’une enquête sur le meurtre de Djamel Bensmail

1 commentaire

Laisser un commentaire