Ahmed Aboul Gheit : « le prochain sommet arabe d’Alger sera réussi »

0
Ahmed Aboul Gheit :
Google Actualites 24H Algerie

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, en visite de deux jours à Alger, a déclaré que le prochain sommet arabe, prévu en Algérie en novembre 2022, sera réussi.
Ahmed Aboul Gheit a été  reçu par le président Abdelmadjid Tebboune, ce mardi 21 juin, au palais d’El Mouradia, pour la deuxième fois en moins d’une année.


 « La rencontre avec le président Tebboune était très positive. Nous avons discuté avec beaucoup de profondeur de l’ensemble des questions internationales, des  situations régionale et arabe. J’ai écouté avec intérêt le point de vue du président Tebboune sur l’importance qu’il accorde aux questions arabe d’une manière sincère et son analyse de la situation internationale sensible actuellement », a déclaré le SG de la Ligue arabe après l’audience.


Ahmed Aboul Gheit a annoncé avoir présenté au président Tebboune un rapport complet sur la préparation du 31ème sommet arabe, prévu à Alger le 1 et 2 novembre 2022, élaboré avec le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra. « Il m’est apparu qu’il existe des préparatifs très sérieux de la part de l’Algérie. Nous allons continuer avec le ministère algérien des Affaires étrangères à préparer le sommet », a-t-il précisé.


« L’Algérie a toutes les capacités d’organiser un sommet arabe »

Le SG de la Ligue arabe s’est rendu au Centre international des conférences (CIC) Abdellatif Rahal, au Club des pins, à l’ouest d’Alger, où se tiendra le sommet arabe. « Le sommet arabe d’Alger sera réussi. J’ai discuté avec le président Tebboune pendant deux heures et demi. La discussion était riche et instructive. J’ai exprimé mes impressions sur la situation dans la région arabe, dans la région et dans le monde », a-t-il noté dans une autre déclaration à la presse.


Il a indiqué que « l’Algérie a toutes les capacités d’organiser un sommet arabe » ayant déjà l’expérience d’autres rendez-vous internationaux. Il a rappelé que l’Algérie a déjà organisé trois sommets arabes en 1974, en 1988 et en 2005.
Ahmed Aboul Gheit a annoncé dans la foulée la tenue le 2 juillet 2022 d’une rencontre des ministres des Affaires étrangères arabes à Beyrouth pour discuter des questions à aborder lors du sommet arabe d’Alger.


 « J’espère que d’ici le 31 octobre ou le novembre 2022, il y aura une concordance sur ces questions », a-t-il dit sans détailler.


Alger veut un retour de la Syrie à la Ligue arabe

L’Algérie souhaite, entre autres, proposer le retour de la Syrie à la Ligue arabe, après une suspension décidée en 2012, et l’inscription de la question palestinienne au cœur des préoccupations arabes. Parmi les sujets à aborder figurent aussi la situation en Libye et au Yémen.
Durant la journée du mardi 21 juin, une séance de travail s’est tenue au siège du ministère des Affaires étrangères en présence d’Ahmed Aboul Gheit et de Ramtane Lamamra pour discuter de la préparation du sommet arabe.


Les deux parties ont convenu, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères,  de poursuivre la coordination pour faire de ce sommet « un succès et une étape majeure de l’action arabe commune ». 

Article précédentA Alger, le festival musical européen invite les femmes sur scène
Article suivant19ème Jeux Méditerranéens d’Oran : 500 danseurs et près de 100 musiciens pour la cérémonie d’ouverture

Laisser un commentaire