Télévision: « Achour El Acher 3 », très attendu par les téléspectateurs

3
Télévision:
Télévision: "Achour El Acher 3", très attendu par les téléspectateurs

Après deux saisons à Echourouk TV, « Achour El Acher » sera diffusé durant ce Ramadhan par l’ENTV. « Timoucha », « Dekious ou Mekious » et « Khali » sont attendus par les téléspectateurs après de précédentes saisons plus ou moins réussies.

« Achour El Acher » gardera la même tonalité


Ahmed Bensebane, directeur général de l’ENTV, a rassuré que « Achour El Acher » gardera la même tonalité. Il n’y aura pas de passage par les ciseaux. « C’est un travail artistique apprécié par les algériens. Les autorités ont d’autres préoccupations que de contrôler une œuvre artistique. Qu’a donc dit le feuilleton Achour El Acher que les Algériens ne connaissaient pas ? Le président de la République parle aujourd’hui de la « Issaba ». Nous avons ri de notre vécu et nous allons continuer de le faire », a-t-il déclaré lors du Forum du journal El Hiwar, en réponse à une question d’une journaliste.

« Comment oserais-je demander au réalisateur de couper une scène ? »


« Et vous pensez que le directeur de la télévision algérienne va intervenir dans le travail d’un créateur. Comment oserais-je demander au réalisateur de couper une scène ? Il n y’aura pas de censure. Je ne pense pas que Djaffar Gacem accepte que son travail soit déformé.

Son feuilleton a été demandé par d’autres chaînes, s’il savait qu’il allait perdre en venant à l’ENTV, il n’aurait jamais accepté », a ajouté Ahmed Bensebane. Achour El Acher 3 sera sans son acteur vedette Salah Aougrout. Il a été remplacé par Hakim Zelloum, un comédien algérien établi au Canada. La saison 3 de « Achour El Acher » sera plus dramatique que comique, se rapproche de la comédie dramatique, selon le désir de Djaffar Gacem qui estime que le public algérien est demandeur de ce genre d’expression. « Achour El Acher »  sera diffusé chaque soir à 20 h par les deux canaux de l’ENTV, la Première et la 6.


« Timoucha » change de traits


L’ENTV diffusera également la saison 2 de « Timoucha », un sitcom réalisé par Yahia Mouzahem avec Mina Lachter, Khaled Benaissa et Fouzi Benbrahim. Le sitcom est inspiré de la série américaine « Uggly Betty », elle même adaptée de « Yo soy Betty, la fea » du colombien Fernando Gaitán. C’est l’histoire d’une jeune fille, moche et intelligente, qui change l’univers conventionnel d’une entreprise de communication. La saison 1 de « Timoucha » a bénéficié d’une audience appréciable, encourageant le réalisateur à tenter une seconde saison avec une Timoucha apparaissant sous de nouveaux traits et avec un caractère plus solide.


« Dans le 90′ », un humour décapant


Le sitcom « Khali », avec Mohamed Khassani, est à sa troisième saison. Il sera diffusé sur Echourouk TV. Avec des dialogues gorgés d’humour et des répliques acides, « Khali » a plu au public surtout avec l’interprétation de la jeune Arwa Mahraoui, une véritable découverte. Echourouk TV propose également un sitcom d’un genre nouveau, « El Familia » avec Lakhdar Boukhors et Hakim Dekkar. Au programme de la même chaine figure également une nouvelle série comique : « Fel tes’aine » (Dans le 90′) d’Abdelkader Djeriou avec Mohamed Khasani, Benabdallah Djellab, Mustapha Laribi et Fadéla Hachemaoui. L’histoire se déroule entre les années 1990 et aujourd’hui en Algérie. L’humour est décapant et les situations renversantes.


« Dekious ou Mekious » de retour


Le célèbre duo « Dekious et Mekious » (Nabil Asli et Nassim Haddouche) est de retour pour la saison 3, après un arrêt en 2020. Le sitcom prend une petite profondeur dramatique pour aller dans le sens de la tendance actuelle vers la comédie noire. Dans le chapitre « découvertes », on peut citer les sitcoms et les soap operas « Hafaf el habs » (le coiffeur de la prison), « Dababir » (guêpes) et « Boumba » sur El Hayat TV, « Hashtag Zoudjouni » sur Ennahar TV.

LIRE AUSSI: Télévision: La bataille des feuilletons va bientôt commencer

Article précédentCoronavirus en Algérie: 138 nouveaux contaminés et 4 décès en 24h
Article suivantAlger: l’ETUSA dévoile son programme pour ramadhan

3 Commentaires

Laisser un commentaire