Plus de 18 millions Algériens affluent à la prière des tarawih depuis le début du ramadhan

0
Plus de 18 millions Algériens affluent à la prière des tarawih depuis le début du ramadhan

Les mosquées algériennes ont accueilli plus de 18 millions de fidèles quotidiennement à la prière des tarawih, a indiqué Bezzaz Khemissi, inspecteur général au ministère des Affaires religieuses et des wakfs.

« Il était prévisible que les mosquées de la République enregistrent une forte affluence des fidèles après l’ouverture des mosquées qui avaient été fermée exceptionnellement, l’année dernière, suite à la propagation de la pandémie du coronavirus », a-t-il précisé dans un entretien à l’Agence de presse algérienne (APS).

La première semaine du mois sacré, plus de 18 millions de fidèles ont accompli la prière des tarawih dirigés par 19.000 imams ainsi que des récitants bénévoles», selon M. Bezzaz.

Respect des mesures de distanciations aux tarawih

Pour ce qui est du respect des mesures barrières contre le coronavirus au niveau des mosquées, le responsable a précisé que « les personnes en charge des mosquées, à savoir les imams, les bénévoles et les comités des mosquées veillent au respect du protocole sanitaire de prévention contre le coronavirus », relevant le haut degré de conscience dont font preuve les fidèles qui se conforment aux mesures sanitaires recommandées.

Le même responsable a indiqué que l’accomplissement de la prière des tarawih à un seul hizb en 30 minutes ne signifie pas forcément que l’imam commet une infraction en dépassant ce temps d’autant que l’objectif est d’alléger la prière, ajoutant que le dépassement du temps est souvent lié à la manière de psalmodier le Coran, c’est pourquoi l’imam ne peut être jugé.

Evoquant la désinfection de ces structures, il a fait savoir que ce genre d’opération ne s’était jamais arrêté, ajoutant que « même s’il n’y avait pas de grandes opérations de désinfection, le nettoyage périodique et la distribution des solutions désinfectantes aux fidèles s’effectuent encore », a-t-il souligné, rappelant que les mosquées de la République ont fait l’objet d’une grande campagne de nettoyage à l’occasion du mois sacré.

Concernant le nombre de mosquées ouvertes en Algérie pour l’accomplissement des cinq prière et celle du vendredi et des tarawih, le même responsable a fait état de 17.582 mosquées et ce, suite à mise en service de pas moins de 188 nouvelles mosquées juste avant le Ramadhane à travers plusieurs wilayas.

Pour rappel, la Commission ministérielle de la Fetwa relevant du ministère des Affaires religieuses et des wakfs avait annoncé le 31 mars dernier l’ouverture des mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih durant le mois de Ramadhane, à condition de ne pas dépasser les 30 minutes, insistant sur le respect du protocole sanitaire.

Toutes les mosquées sur le territoire national avaient été réouvertes le 15 février passé en application des nouvelles mesures au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Le ministère des Affaires religieuses et des wakfs avait annoncé en mars 2020 la suspension de la prière hebdomadaire du vendredi et la fermeture des mosquées avec le maintien de l’appel à la prière (El adhan), comme mesures préventives contre la propagation du Coronavirus.

Article précédentLe TNA lance son programme d’activités virtuelles
Article suivantNoureddine Tounsi condamné à un an de prison ferme

Laisser un commentaire